Festival Innu Nikamu

Fondé en 1985, le Festival Innu Nikamu est reconnu comme le plus important festival d’art et de musique autochtone en Amérique du Nord. Sa grande popularité témoigne du rôle central que joue la musique dans la culture innue.

L’événement est tenu chaque année au début du mois d’août dans la communauté de Mani-Utenam, située sur la Côte-Nord du Québec, à 1 000 kilomètres du centre urbain le plus proche. Il s’agit d’une véritable expérience culturelle rassemblant des musiciens autochtones et non autochtones, ainsi que des festivaliers locaux et d’ailleurs.

« Au début, le festival se voulait simplement une raison pour les Innus locaux de se réunir et de célébrer leur culture. Personne n’aurait cru que notre petit rassemblement deviendrait un jour un pont culturel aussi important entre les Premières Nations et l’ensemble des Québécois », raconte Réginal Vollant, directeur et cofondateur du Festival Innu Nikamu.

Le Festival Innu Nikamu, dont le nom signifie « l’Innu chante », présente plus de 150 artistes ainsi qu’une quarantaine de spectacles musicaux au cours des quatre jours de l’événement. Le programme varié comprend des prestations d’artistes traditionnels et contemporains, y compris des musiciens de renommée internationale, des danseurs, des poètes et des conteurs. L’événement constitue aussi une occasion en or pour les artistes locaux émergents de se faire découvrir sur la scène musicale du Québec.

Depuis plus de 30 ans, le Festival Innu Nikamu, le plus grand événement culturel sans alcool en Amérique du Nord, fait briller la culture innue à l’échelle mondiale.

En bref

  • Pow wow dancing
  • Cuisine traditionnelle
Simple Share Buttons
Simple Share Buttons