L’ATAC fournit avec succès un financement de soutien à ses membres


678 entreprises touristiques ont reçu des subventions dans le cadre du fonds de relance COVID-19 de l’ATAC depuis le début de la pandémie.

TERRITOIRE DES SALISH DU LITTORAL, Vancouver, Colombie-Britannique – La semaine dernière, l’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) a attribué la dernière série de subventions du fonds de relance COVID-19 dans le cadre de ses efforts continus pour aider les opérateurs du tourisme autochtone à se remettre et à renforcer leur résilience face aux impacts néfastes de la COVID-19. Depuis la création du fonds en mars, l’ATAC a octroyé 678 subventions pour un total de 16,21 millions de dollars sous forme de contributions non remboursables pouvant atteindre jusqu’à 25 000 $ par candidat. Ces subventions, qui visent une palette variée d’entreprises autochtones prêtes à exporter, à commercialiser et à accueillir des visiteurs partout au Canada, ont été rendues possibles grâce au soutien du gouvernement fédéral du Canada via Services aux Autochtones Canada.

Depuis que la COVID-19 a commencé à avoir de graves répercussions sur l’industrie canadienne du tourisme en mars, l’ATAC s’est penchée sur des solutions de relance et de résilience pour ses membres. Afin de répondre au besoin immédiat de ses membres en difficulté, l’ATAC a reporté ses subventions annuelles de développement et a utilisé une grande partie des économies provenant d’autres programmes pour établir le fonds de relance COVID-19 dès l’amorce des restrictions de voyage. Par ailleurs, au mois de juin, le gouvernement fédéral a annoncé l’octroi de 133 millions de dollars pour aider les entreprises autochtones qui ressentent les effets économiques de la pandémie de la COVID-19, desquels 16 millions de dollars devaient être alloués au soutien des entreprises touristiques autochtones et distribués par l’ATAC. Il s’agissait d’une intervention directe en réponse à la campagne de sensibilisation stratégique de l’ATAC qui soulignait les répercussions de la COVID-19 sur l’industrie touristique autochtone, auparavant florissante.

« Les répercussions de la COVID-19 sur notre secteur du tourisme autochtone ne peuvent être sous-estimées », a déclaré M. Keith Henry. « Le tourisme autochtone, dont la croissance était en tête de l’industrie et dépassait l’ensemble de l’activité touristique canadienne avant 2020, s’est retrouvé presque paralysé. Plaidoyer en faveur du secteur et unir nos forces à celles de Services aux Autochtones Canada pour offrir un soutien financier aux entreprises en difficulté est exactement la raison d’être de l’ATAC.”

“Ce financement aidera les entreprises touristiques autochtones à protéger les emplois et à soutenir leur rétablissement après la pandémie. Notre message à ceux dont les emplois dépendent du tourisme autochtone est clair: nous avons été présent pour vous avec des mesures immédiates afin de vous aider à survivre à cette pandémie, et nous la traverserons ensemble.”- L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

« L’industrie touristique autochtone est un moteur de nombreuses économies locales partout au Canada. Comme l’industrie a été particulièrement touchée économiquement par la pandémie de la COVID-19, notre gouvernement a contribué à la hauteur de 16 millions de dollars pour soutenir les entreprises touristiques autochtones dans le besoin, par l’entremise de l’Association touristique autochtone du Canada. Ce financement aide les entreprises touristiques autochtones à survivre à la COVID-19 en les soutenant dans leur recherche de nouveaux modes de fonctionnement dans un monde en mutation. »- L’honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones

« L’ATAC remercie l’honorable ministre Joly, l’honorable ministre Bennett et l’honorable ministre Miller et leurs équipes de continuer d’être à l’écoute et de répondre aux besoins uniques de l’industrie du tourisme autochtone au Canada. Nous sommes également reconnaissants à Destination Canada pour son soutien continu en ces temps difficiles », explique M. Henry. « Nous sommes reconnaissants de leur soutien et de leur confiance soutenus en ces temps difficiles et leur appui reflète une compréhension du rôle important que joue notre secteur dans l’économie touristique canadienne ».

Alors que le Canada fait face présentement à une deuxième vague de la pandémie, l’ATAC, par le biais de sa campagne de plaidoyer en cours, continue de réclamer sans relâche le soutien financier des gouvernements fédéral et provincial non seulement pour ses membres, mais pour toutes les entreprises autochtones. L’ATAC continuera à rechercher plus de soutien pour le programme de fonds de relance et reste unie pour faire face aux impacts de la COVID-19.

Pour consulter la FAQ, veuillez cliquer ici.
Pour consulter la liste des candidats retenus dans la Phase Six, veuillez cliquer ici.
Pour consulter la liste des candidats retenus dans la Phase Cinq, veuillez cliquer ici.
Pour consulter la liste des candidats retenus dans la Phase Quatre, veuillez cliquer ici.
Pour consulter la liste des candidats retenus dans les Phases Deux et Trois, veuillez cliquer ici.
Pour consulter la liste des candidats retenus dans la Phase Une, veuillez cliquer ici.
Pour plus de renseignements sur le fonds de relance COVID-19 de l’ATAC, veuillez cliquer ici.
Pour voir toutes les communications de l’ATAC concernant la COVID-19 et les ressources disponibles, veuillez cliquer ici.

À propos de l’ATAC
L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est la principale organisation chargée de développer l’industrie touristique autochtone dans tout le pays. Inspirée par la vision d’une économie touristique autochtone florissante partageant des expériences authentiques, mémorables et enrichissantes, l’ATAC développe des relations avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires. En unissant l’industrie touristique autochtone au Canada, l’ATAC s’efforce de permettre le soutien collectif, le développement de produits, la promotion et la commercialisation d’entreprises touristiques culturelles autochtones authentiques dans un protocole respectueux. Avant 2020, le tourisme autochtone dépassait l’ensemble de l’activité touristique canadienne, et la demande internationale pour les expériences autochtones était plus forte que jamais. À la suite de la COVID-19, l’ATAC a récemment publié un rapport sur les défis financiers auxquels sont confrontés les opérateurs touristiques autochtones et a recommandé des solutions pour une relance. De plus, un plan d’action révisé pour 2020-2021, axé sur le soutien du tourisme autochtone dans le contexte de la COVID-19, a été publié en mars dernier.

Personnes-ressources pour les médias
Mme Nicole Amiell, Beattie Tartan
416-436-5185
Nicole.Amiel@BeattieGroup.com

Contact pour les médias francophones
M. Sébastien Desnoyers-Picard, Directeur marketing
Association touristique autochtone du Canada
418-655-0210
Sebastien@IndigenousTourism.ca

Téléchargez PDF