L’ATAC reporte le congrès international sur le tourisme autochtone 2020


Le congrès international annuel sur le tourisme autochtone, qui réunit les communautés autochtones et les entrepreneurs du monde entier à Winnipeg (Manitoba), sera reporté.  

7 avril 2020, Territoire des Salish du littoral (Vancouver, CB) – Le congrès international sur le tourisme autochtone 2020 (CITA), qui devait se tenir dans le territoire du Traité 1, la terre natale des Métis, à Winnipeg, Manitoba, du 29 septembre au 1er octobre 2020, a été reporté puisque le monde continue d’être affecté par la pandémie de la COVID-19. 

Le CITA rassemble les gens dans un esprit d’apprentissage et d’inspiration. En tant que plus grand congrès sur le tourisme autochtone au monde, il contribue grandement à l’avancement de l’industrie du tourisme autochtone et sera encore plus essentiel lorsque les gens pourront recommencer à voyager.  

 Organisé chaque année par l’Association touristique autochtone du Canada (ATAC), cet événement à succès est organisé en partenariat avec diverses organisations touristiques autochtones régionales depuis huit ans. Il a déjà eu lieu au Québec, en Nouvelle-Écosse, en Alberta, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique.             

« Chaque année, l’équipe de l’ATAC met tout en œuvre pour préparer le CITA, qui attire plus de 700 délégués », déclare Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC. « Par respect pour nos co-organisateurs et les membres du comité directeur tel que Manitoba Indigenous Tourism Association, Travel Manitoba et Tourism Winnipeg, nous ne pouvons accorder à ce congrès l’attention qu’il mérite tant que nous n’aurons pas surmonté cette crise mondiale ». 

Bien que les plans aient été mis en suspens, les bases de l’événement ont été établies et, le moment venu, de nouvelles dates seront établies et la planification et la gestion de l’événement reprendront.  

« J’encourage les opérateurs touristiques autochtones et les sympathisants du tourisme autochtone à garder le CITA à l’esprit pour 2020 ou 2021. Le moment venu, l’industrie du tourisme et les communautés autochtones devront se réunir plus que jamais, pour commencer à travailler à la relance », a déclaré M. Henry. 

Téléchargez PDF

 Les mises à jour et les informations sur le CITA 2020 peuvent être consultées ici