L’Association touristique autochtone du Canada a tenu son assemblée générale annuelle avec succès et a introduit des changements au sein de son conseil d’administration


TERRITOIRE DES SALISH DE LA CÔTE (Vancouver, CB) – L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC), est heureuse d’annoncer le succès de son assemblée générale annuelle (AGA), la nomination de quatre nouveaux membres au conseil d’administration et un changement au comité exécutif apporté lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) 2020 de l’ATAC, qui s’est tenue virtuellement le mardi 15 décembre 2020.

L’ATAC a diffusé virtuellement son AGA pour la toute première fois sur Webcast Canada. L’ordre du jour contenait des allocutions de la présidente et de la vice-présidente du conseil d’administration ainsi que de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles ; un examen des états financiers vérifiés ; les faits saillants des opérations ; une mise à jour par Destination Canada et une mise à jour de toutes les provinces et territoires, incluant les associations touristiques autochtones démontrant leur alignement et leur collaboration avec l’ATAC. L’AGA a également été l’occasion idéale pour nos membres de poser des questions et d’obtenir des réponses justes et précises. Si vous avez manqué l’AGA, vous pouvez consulter l’enregistrement sur ce lien.

L’AGA 2020 de l’ATAC a également affiché la plus importante participation jamais enregistrée d’un océan à l’autre, avec 98 membres votants ayant participé virtuellement. L’ATAC a profité de cette participation pour lancer également sa nouvelle vidéo, intitulée « État de l’industrie », qui présente en 9 minutes l’impact dévastateur de la COVID-19 sur notre industrie. Cette vidéo émouvante, présentant les membres à travers le pays, est associée à la réponse de la seconde vague déposée par l’ATAC auprès du gouvernement, toujours dans l’espoir de recevoir la somme de 18,2 millions de dollars demandée pour soutenir notre industrie face aux besoins immédiats. L’ATAC entend continuer à défendre les intérêts de ses membres quoi qu’il arrive, et il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour agir, et ensemble, seulement ensemble, nous pourrons nous en sortir, car notre industrie est résistante et forte, et l’ATAC est là avec les autres associations touristiques autochtones pour soutenir nos entreprises qui ont investi cœur et âme dans leur activité, nous ne laisserons pas tout cela s’effondrer », déclare Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC.

Résultats des élections

Grâce à la nomination de quatre nouveaux membres du conseil d’administration représentant l’Ontario, l’Île-du-Prince-Édouard, le Québec et le Nunavut, l’ATAC compte désormais des représentants de chaque province et territoire d’un océan à l’autre. C’est la première fois en deux ans que l’ATAC est représentée par les dix provinces et les trois territoires. C’est un signal fort du leadership dont fait preuve l’ATAC. Il est essentiel que notre association nationale soit pleinement représentée et que chaque province et territoire puisse faire entendre sa voix. Notre pays est vaste, et nous devons avoir une bonne représentation de tous nos groupes autochtones. Nous sommes ravis d’avoir une forte représentation des Métis, des Premières Nations et des Inuits et d’avoir une majorité de femmes au sein du conseil d’administration (7/13). Parmi les changements apportés au sein de notre conseil d’administration, l’ATAC est fière d’accueillir et d’officialiser quatre nouveaux administrateurs :

  • Marie-Pierre Lainé, représentante du Québec, de Tourisme autochtone Québec (anciennement administratrice intérimaire de l’ATAC)
  • Jason W. Johnston, représentant de l’Ontario, de Cape Croker Park
  • Jamie Thomas, représentante de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Lennox Island Development Corporation (anciennement administratrice intérimaire de l’ATAC)
  • Sheila Flaherty, représentante du Nunavut, de l’Indigenous Culinary of Associated Nations

L’ATAC est également fière de compter sur Kelly Fiddler, anciennement administrateur au sein du conseil d’administration de l’ATAC, pour occuper le poste de trésorier du comité exécutif.

Le conseil d’administration complet de l’ATAC est désormais le suivant :

  • Présidente – Brenda Holder, Alberta
    Mahikan Trails
  • Vice-présidente – Marilyn Jensen, Yukon
    Yukon First Nations Culture and Tourism Association
  • Trésorier – Kelly Fiddler, Saskatchewan
    Beaver River Consulting
  • Secrétaire – Tara Saunders, Terre-Neuve-et-Labrador
    Première nation Qalipu
  • Administrateur – Darrell Bernard, Nouvelle-Écosse
    Camping Kluskap Ridge
  • Administrateur – Dave Daley, Manitoba
    Wapusk Adventures
  • Administratrice – Patricia Dunnett, Nouveau-Brunswick
    Metepenagiag Heritage Park
  • Administrateur – Frank Antoine, Colombie-Britannique
    Moccasin Trails
  • Administrateur – Joe Bailey, Territoires du Nord-Ouest
    North Star Adventures
  • Administrateur – Jason W Johnston, Ontario – Nouvel administrateur
    Cape Croker Park
  • Administratrice – Marie-Pierre Lainé, Québec – Nouvelle administratrice
    Tourisme autochtone au Québec
  • Administratrice – Jamie Thomas, Île-du-Prince-Édouard – Nouvelle administratrice
    Société de développement de Lennox Island
  • Administratrice – Sheila Flaherty, Nunavut – Nouvelle administratrice
    Indigenous Culinary of Associated Nation

L’ATAC se réjouit d’avoir une représentation aussi forte, à la tête de l’ATAC ainsi que du tourisme autochtone, pour assurer la reprise et renforcer la résilience.

Pour plus d’informations sur le conseil d’administration de l’ATAC, cliquez ici.
Pour consulter l’assemblée générale annuelle de l’ATAC, cliquez ici.
Pour consulter les procès-verbaux des réunions de l’assemblée générale annuelle de 2020, cliquez ici.
Pour visionner la vidéo de l’état de l’industrie, cliquez ici.

À propos de l’Association touristique autochtone du Canada

L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est la principale organisation chargée de développer l’industrie touristique autochtone à travers le pays.  Inspirée par une vision d’une économie touristique autochtone florissante partageant des expériences authentiques, mémorables et enrichissantes, l’ATAC développe des partenariats avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires. En unissant l’industrie touristique autochtone au Canada, l’ATAC s’efforce de permettre un soutien collectif, le développement de produits, la promotion et la commercialisation d’entreprises touristiques culturelles autochtones authentiques dans un protocole respectueux.  En raison de la COVID-19, l’ATAC a récemment publié un rapport sur les défis financiers auxquels sont confrontées les entreprises touristiques autochtones et a recommandé des solutions pour stimuler l’industrie. De plus, un plan d’action révisé pour 2020-2021, axé sur le soutien du tourisme autochtone face à la COVID-19, a été publié en mars.