La Thompson Okanagan Tourism Association organisera le CITA 2019


La 8ème édition se tiendra à Kelowna, en Colombie-Britannique

Territoire du Traité no.6 et terre natale des Métis, Saskatoon, Saskatchewan, le 31 octobre 2018 – La Thompson Okanagan Tourism Association (TOTA) et ses principaux partenaires notamment l’Indigenous Tourism Association of British Columbia (ITBC), Tourism Kelowna, la Première Nation Westbank, le conseil tribal de la nation Shuswap, la bande indienne de Shackan et la bande indienne de Lower Nicola ont été retenus comme hôtes de la 8ème édition du Congrès international du tourisme autochtone (CITA) qui se tiendra à Kelowna, en Colombie-Britannique en 2019.

Chaque année, le CITA réunit des délégués de l’industrie touristique canadienne, des communautés des Premières Nations, des Inuit et des Métis ainsi que des représentants des organisations touristiques autochtones internationales pour discuter des sujets, des défis, des occasions et des tendances liés à l’industrie touristique autochtone au Canada et ailleurs dans le monde. La 7ème édition du congrès a connu un franc succès cette semaine à Saskatoon, en Saskatchewan, et l’annonce de la tenue de l’édition 2019 dans la région de Thompson Okanagan a été célébrée hier par plus de 600 délégués.

« La TOTA et l’ITBC ont été les pionniers dans la mise en place et la croissance d’une industrie touristique autochtone prospère au Canada et je suis très heureux de voir la collaboration exceptionnelle des communautés autochtones régionales afin d’assurer le succès du CITA l’an prochain », a déclaré M. Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC. « Année après année, ce congrès prend de l’ampleur et je suis confiant que le CITA 2019 sera complet rapidement. Kelowna et la région de Thompson Okanagan est une destination des plus populaires. »

« Nous sommes si fiers que notre province et notre région ont été choisies pour un congrès aussi important et prestigieux », a déclaré M. Glenn Mandziuk, président-directeur général de la TOTA. « Le fait que nous ayons pu présenter une offre unifiée de la part des nations Salish de l’intérieur, des partenaires provinciaux et de Kelowna a été la clé de notre succès collectif. Notre titre de Destination Biosphère témoigne également de notre engagement en faveur d’un développement touristique durable et responsable. »

Lors du congrès de cette semaine, l’ATAC a annoncé que la demande pour les expériences touristiques autochtones est à son plus haut niveau. L’association dépasse déjà tous les objectifs économiques prévus pour 2021. Les nouveaux objectifs de l’ATAC pour 2024 sont : contribution de 2,2 milliards de dollars du tourisme autochtone au PIB annuel canadien, 49 383 emplois dans l’industrie touristique autochtone et 200 expériences touristiques autochtones exportables dans l’ensemble du Canada.

« L’engagement de la destination hôte du CITA est crucial au développement de l’industrie permettant de répondre à cette demande croissante. Chacun des partenaires impliqués dans le congrès de l’année prochaine aura sa propre histoire à raconter et nos délégués ne pourront que bénéficier de ce niveau de partage des meilleures pratiques », a ajouté M. Henry.

À propos de la Thompson Okanagan Tourism Association

La Thompson Okanagan Tourism Association (TOTA) est une société sans but lucratif, régie par un conseil d’administration élu. La TOTA défend les intérêts du tourisme d’affaires et communautaire dans la région. L’association contribue également à la mise en œuvre des politiques touristiques provinciales. La TOTA bénéficie de l’appui de Destination British Columbia (DBC), dont elle est représentante.

À propos de l’Association touristique autochtone du Canada

L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) travaille à l’amélioration de la situation socio-économique des peuples autochtones par l’offre de services consultatifs, de congrès sur le tourisme, de formations et d’ateliers de perfectionnement professionnel, d’études sur le secteur ainsi que de renseignements aux opérateurs touristiques et aux communautés autochtones des 13 régions (les dix provinces et trois territoires du pays). L’ATAC établit des partenariats avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires pour unir le secteur touristique autochtone. Ensemble, ils assurent le soutien et la promotion des entreprises touristiques mettant en valeur la culture autochtone authentique, notamment par le développement de l’offre et le marketing, le tout en suivant un protocole respectueux.

L’ATAC a récemment publié son nouveau guide des expériences autochtones à travers le Canada permettant aux visiteurs d’en apprendre davantage sur les valeurs comme le respect, l’honneur et l’intégrité qui guident nos communautés et de découvrir les territoires traditionnels, l’histoire, les peuples et les cultures qui font partie de notre pays depuis des siècles. Téléchargez le Guide 2018/2019 des expériences autochtones au Canada ici : IndigenousTourism.ca/corporate/fr/le-guide-des-experiences-autochtones.

Le conseil d’administration de l’ATAC est composé de représentants de l’industrie touristique autochtone issus de chaque province et territoire. Pour plus d’informations, veuillez consulter IndigenousTourism.ca.

-30-

Personnes-ressources pour les médias :

Mme Jenna Hickman, Beattie Tartan : 250 592-3838, 250 215-8425 (cellulaire) ou jenna.hickman@beattiegroup.com
Keith Henry, ATAC : 604 639-4408 ou keith@indigenoustourism.ca
Glenn Mandziuk, TOTA : 250 860-5999 ou ceo@totabc.com

Télécharger PDF