Fonds de marketing grâce au partenariat avec Destination Canada


Territoire des Salish du littoral, Vancouver, C.-B. L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est heureuse d’annoncer l’obtention de 1,95 million de dollars pour son budget de relance pour les ventes et le marketing, grâce au partenariat avec Destination Canada.

Depuis 2015, Destination Canada et l’ATAC ont échangé des connaissances, de l’expertise et des renseignements sur le marché. Elles ont offert des informations et des conseils quant à la préparation à l’exportation. Destination Canada a également aidé l’ATAC à faciliter l’accès du réseau de distribution aux produits exportables par le biais des programmes disponibles. Les deux partenaires ont aussi collaboré dans le cadre des programmes de marketing dans les pays d’intérêt commun.

« La COVID-19 a fortement secoué le secteur touristique canadien et particulièrement le tourisme autochtone », a déclaré l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles. « Les entrepreneurs touristiques autochtones accueillent des visiteurs sur des terres qu’ils habitent depuis des millénaires, et il n’est pas étonnant que ce secteur soit celui qui connaissait la croissance la plus rapide de notre industrie touristique avant la crise. Cet investissement aidera le tourisme autochtone à revenir en force, en soutenant de bons emplois et en jouant un rôle clé dans notre relance économique. »

« Ce financement supplémentaire est essentiel pour que l’ATAC puisse appuyer la relance de l’industrie du tourisme autochtone dans l’ensemble du Canada », a expliqué M. Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC. « Ces fonds non seulement permettront la réalisation d’une campagne de sensibilisation nationale mais seront également distribués à nos membres autochtones provinciaux et territoriaux pour soutenir leurs propres efforts de marketing locaux et régionaux. »

Ce financement supplémentaire vient à temps pour soutenir et renforcer la campagne de marketing de l’ATAC pour Destination Autochtone. Cette campagne inclut le lancement d’une nouvelle plateforme Web de réservation d’expériences qui mettra en relation les voyageurs avec les entreprises du tourisme autochtone prêtes à l’exportation qui accueillent les visiteurs cet été; une série d’arrière-plans Zoom présentant des images des expériences autochtones de chaque province et territoire et une campagne vidéo intitulée Virtually Yours (Virtuellement vôtre) pour attirer les voyageurs canadiens.

Ce financement aidera le tourisme autochtone à se relever et à devenir plus résilient à l’aube de la saison estivale. Avant 2020, le tourisme autochtone au Canada :

  • dépassait tous les autres secteurs touristiques au Canada en termes de croissance;
  • était l’un des plus importants employeurs et moteurs économiques des communautés autochtones;
  • contribuait plus de 1,6 milliard de dollars annuellement au PIB canadien (en 2019 – contre 1,4 milliard de dollars en 2015).

Sans un soutien financier et marketing important, les opérateurs touristiques autochtones fermeraient leurs portes avant la fin d’une saison estivale qui serait quasi inexistante. Des pertes potentielles de 1,4 milliard de dollars quant à la contribution au PIB sont prévues et plus de 20 000 employés du tourisme autochtone devraient perdre leurs emplois.

« Les expériences touristiques autochtones sont très importantes pour notre marque touristique nationale », a déclaré M. David Robinson, président-directeur général par intérim de Destination Canada. « Nous apprécions l’expertise qu’apporte notre partenaire, l’ATAC, quant au développement et au marketing des expériences touristiques. Ce financement nécessaire aidera non seulement notre industrie mais appuiera également la reprise des économies locales à travers le pays, y compris dans de nombreuses communautés rurales. »

L’ATAC remercie Destination Canada et les honorables ministres Joly, Bennett et Miller et leurs équipes de continuer d’être à l’écoute et de répondre aux besoins uniques de l’industrie du tourisme autochtone dans l’ensemble du pays.

« Plus que jamais, l’industrie du tourisme doit travailler en collaboration et se soutenir mutuellement, tout en rappelant aux Canadiens les incroyables expériences culturelles disponibles dans leur propre coin de pays », explique M. Henry.

À propos de l’ATAC
L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est la principale organisation chargée de développer l’industrie touristique autochtone dans tout le pays. Inspirée par la vision d’une économie touristique autochtone florissante partageant des expériences authentiques, mémorables et enrichissantes, l’ATAC développe des relations avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires. En unissant l’industrie touristique autochtone au Canada, l’ATAC s’efforce de permettre le soutien collectif, le développement de produits, la promotion et la commercialisation d’entreprises touristiques culturelles autochtones authentiques dans un protocole respectueux. Avant 2020, le tourisme autochtone dépassait l’ensemble de l’activité touristique canadienne, et la demande internationale pour les expériences autochtones était plus forte que jamais. À la suite de la COVID-19, l’ATAC a récemment publié un rapport sur les défis financiers auxquels sont confrontés les opérateurs touristiques autochtones et a recommandé des solutions pour une relance. De plus, un plan d’action révisé pour 2020-2021, axé sur le soutien du tourisme autochtone dans le contexte de la COVID-19, a été publié en mars dernier. Le plan de relance 2020-2024 s’ajoute au plan d’action.

Personnes-ressources :
M. Keith Henry, PDG
Association touristique autochtone du Canada
778-388-5013; Keith@IndigenousTourism.ca

Mme Deirdre Campbell
Beattie Tartan
250-882-9199; deirdre.campbell@beattiegroup.com

Contact pour les médias francophones
M. Sébastien Desnoyers-Picard, Directeur marketing
Association touristique autochtone du Canada
418-655-0210; Sebastien@IndigenousTourism.ca

Téléchargez PDF