Conférencières au CITA : Mmes Anne Murray et Mary Point de l’aéroport international de Vancouver


Territoire des Salish du littoral, Vancouver, Colombie-Britannique, le 10 octobre 2019 – Mme Anne Murray, vice-présidente du développement des activités aériennes et des affaires publiques et Mme Mary Point, gestionnaire des relations avec les Autochtones – toutes deux de l’aéroport international de Vancouver (YVR) – feront une présentation sur l’Accord sur la durabilité et l’amitié entre YVR et la bande indienne Musqueam au Congrès international du tourisme autochtone (CITA). Cet événement, organisé par l’Association touristique autochtone du Canada (ATAC), se tiendra à Kelowna, en Colombie-Britannique du 12 au 14 novembre.

Étant donné que YVR – l’une des principales portes d’entrée du Canada pour les visiteurs internationaux – est situé sur le territoire traditionnel musqueam, la bande indienne Musqueam joue un rôle essentiel dans les affaires et les opérations de l’aéroport. Afin de contribuer à un avenir durable et mutuellement bénéfique pour la communauté, l’Accord sur la durabilité et l’amitié entre YVR et la bande indienne Musqueam a été signé. Cet accord de 30 ans, fondé sur l’amitié et le respect, prévoit plusieurs bourses d’études, de nouveaux emplois, le partage d’un pour cent des recettes annuelles de YVR, la désignation et la protection des ressources archéologiques, le soutien des activités actuelles et l’expansion à long terme de l’aéroport.

« Cet exemple de partage des meilleures pratiques est exactement ce que nous souhaitons montrer lors du CITA », a déclaré M. Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC et fondateur du CITA. « Les responsables de Musqueam et de YVR ont fait preuve de leadership sur la façon dont ils collaborent dans le respect pour un lien mutuellement bénéfique. »

Outre des discours inspirants (M. Jordon Tootoo et Mme Sarain Fox ont été annoncés comme conférenciers le mois dernier), la huitième édition du CITA réunira des délégués des communautés des Premières Nations, des Inuit et des Métis ainsi que des représentants du tourisme canadien et des organisations autochtones internationales afin d’aborder des sujets, des défis et des tendances liés au tourisme autochtone au Canada et ailleurs dans le monde. Pour obtenir plus de renseignements sur le CITA 2019, veuillez consulter IndigenousTourismConference.com.

À propos de l’Association touristique autochtone du Canada

L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est la principale organisation chargée de développer le tourisme autochtone dans l’ensemble du pays. Guidée par la vision d’une industrie prospère offrant des expériences authentiques, mémorables et enrichissantes, l’ATAC établit des partenariats avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires afin de consolider le secteur du tourisme autochtone. Ensemble, ils assurent le soutien et la promotion des entreprises touristiques mettant en valeur la culture autochtone authentique par le développement de l’offre et le marketing, en suivant un protocole respectueux. La croissance du tourisme autochtone dépassant celle du tourisme en général au Canada et la demande internationale pour des expériences autochtones étant à un niveau record, l’ATAC a récemment mis à jour son plan quinquennal. Consulter les divers forfaits et expériences sur IndigenousCanada.Travel. Plus d’informations sont disponibles sur IndigenousTourism.ca.

-30-

Personnes-ressources pour les médias :
Mme Jenna Hickman, Beattie Tartan :

Keith Henry, ATAC :

Téléchargez PDF