2019-2020 : une année des plus ardues et contrastées pour le tourisme autochtone


Rapport de fin d’année

Territoire des Salish du littoral, Vancouver, C.-B. – L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) a publié cette semaine son rapport de fin d’année qui passe en revue une année de croissance et d’accélération qui s’est arrêtée nette avec la pandémie.

En 2019, le tourisme autochtone continuait sa lancée avec une autre bonne saison touristique : une augmentation des ventes nationales et internationales, plus de possibilités d’emploi au sein des entreprises du tourisme autochtone, le démarrage de nouvelles entreprises du tourisme autochtone et la mise en place de plusieurs nouveaux partenariats avec les divers paliers de gouvernement et le secteur privé.

« Le tourisme autochtone avait atteint un nouveau record économique d’une valeur estimée à 2 milliards en PIB direct pour la première fois », a déclaré M. Keith Henry, président-directeur général de l’ATAC. « Cependant, à compter de janvier, le tourisme autochtone a dû faire face à de nouveaux défis, dont la menace de la COVID-19 qui pèse sur toute l’industrie. Nous avons cependant réagi rapidement en offrant des ressources et en mettant sur pied des programmes de relance. »

Malgré ces revers, les points saillants de 2019/2020 incluent les suivants :

  • Dans un sondage pré-COVID, 49 % des membres de l’ATAC ont indiqué que les visites des touristes avaient augmenté en 2019, 37 % affirmant que les dépenses effectuées par les touristes avaient également augmenté. Grâce aux efforts de marketing de l’ATAC, les voyageurs des États-Unis, de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’Australie et du Canada ont été à l’origine de cette croissance;
  • Le nombre de membres de l’ATAC a augmenté de plus de 33 % d’une année à l’autre;
  • L’ATAC a tenu le plus grand congrès sur le tourisme autochtone au monde à Kelowna : la 8ème édition du Congrès international du tourisme autochtone;
  • L’ATAC a lancé le projet Rise pour soutenir la certification des entreprises autochtones prêtes pour la commercialisation ou l’exportation;
  • L’association nationale a achevé de nouvelles stratégies autochtones provinciales/territoriales en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador;
  • L’association s’est dotée d’une nouvelle vision marketing grâce à la marque Destination Autochtone;
  • L’association a établi un nouveau partenariat dans le secteur privé avec WestJet Airlines.

2019-2020 a été une année de solide gestion financière. Le plan de réinvestissement mis en œuvre au cours de l’exercice financier 2018-2019 a été maintenu. L’ATAC a également créé de nouvelles sources de revenu en obtenant des fonds supplémentaires grâce à des projets internationaux en Chine, en Australie, en Colombie et au Mexique et de nouveaux partenariats dans le secteur privé. Un budget équilibré a ainsi été atteint et des engagements de réinvestissement ont été maintenus.

Notre rapport de fin d’année 2019-2020 est disponible ici.

À propos de l’ATAC
L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) est la principale organisation chargée de développer l’industrie touristique autochtone dans tout le pays. Inspirée par la vision d’une économie touristique autochtone florissante partageant des expériences authentiques, mémorables et enrichissantes, l’ATAC développe des relations avec d’autres groupes et régions ayant des mandats similaires. En unissant l’industrie touristique autochtone au Canada, l’ATAC s’efforce de permettre le soutien collectif, le développement de produits, la promotion et la commercialisation d’entreprises touristiques culturelles autochtones authentiques dans un protocole respectueux. Avant 2020, le tourisme autochtone dépassait l’ensemble de l’activité touristique canadienne, et la demande internationale pour les expériences autochtones était plus forte que jamais. À la suite de la COVID-19, l’ATAC a récemment publié un rapport sur les défis financiers auxquels sont confrontés les opérateurs touristiques autochtones et a recommandé des solutions pour une relance. De plus, un plan d’action révisé pour 2020-2021, axé sur le soutien du tourisme autochtone dans le contexte de la COVID-19, a été publié en mars dernier. Le plan de relance 2020-2024 s’ajoute au plan d’action.

Personnes-ressources pour les médias :

Mme Deirdre Campbell, Beattie Tartan
250-882-9199
Deirdre.Campbell@BeattieGroup.com

M. Keith Henry, PDG
Association touristique autochtone du Canada
778-388-5013
Keith@IndigenousTourism.ca

Contact pour les médias francophones

M. Sébastien Desnoyers-Picard, Directeur marketing
Association touristique autochtone du Canada
418-655-0210
Sebastien@IndigenousTourism.ca

Téléchargez PDF